Caroline Robert

Université du Québec à Montréal
Département d’histoire

Caroline Robert est candidate au doctorat en histoire à l’UQAM. Ses intérêts de recherches portent sur la régulation de l’alcool et les constructions identitaires associées aux pratiques du boire au Québec du 19e siècle et 20e siècle. Elle est l’auteure de l’article « Les femmes et l’alcool au tournant du 20e siècle : Consommation, représentations et actions durant le second mouvement de tempérance au Québec », paru dans la revue Le Manuscrit à l’hiver 2017. À l’automne 2018, elle termine son mémoire  « À qui la faute ? » : Le second mouvement de tempérance et l’État au Québec (1870-1922).

Coordonnées
Curriculum vitae
Bourses, prix et distinctions