Véronika Brandl-Mouton

Université du Québec à Montréal
Département d’histoire

Véronika Brandl-Mouton est candidate à la maîtrise en histoire à l’Université du Québec à Montréal. Dans le cadre de son projet de mémoire de recherche, elle approfondit l’histoire de la Cour des jeunes délinquants de la ville de Québec (1940-1951), sous la direction de Martin Petitclerc et la co-direction de Louise Bienvenue.

L’étude de cette cour, active entre 1940 et 1951, contribuera aux connaissances sur l’influence de l’État dans l’évolution des familles québécoises. Le but de la recherche est non seulement de révéler le fonctionnement du tribunal spécialisé et ses modes d’encadrement, mais également de saisir les trajectoires sociales de la jeunesse jugée délinquante et leur famille.

En complémentarité à ses études, Véronika est auxiliaire d’enseignement aux départements d’histoire et de didactique de l’Université du Québec à Montréal. Elle collabore avec les équipes du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal et du Bulletin d’histoire politique. Véronika s’implique également à titre de bénévole au sein du comité bibliographique de la Revue d’histoire de l’Amérique française, de l’organisme en patrimoine urbain Héritage Montréal ainsi que du Centre de Ressources et d’Action communautaire de la Petite-Patrie.

Coordonnées
Bourses, prix et distinctions