Régulation sociale et institutions à Montréal, 1840-1921

 

Organisme(s) subventionnaire(s)

Fonds pour la formation de chercheurs et l’aide à la recherche (FCAR) (1998-2011; 2001-2004; 2004-2008)
Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) (2003-2006)

Années

1998-2006

Chercheur(s) CHRS

 

Ces recherches visent à développer notre connaissance théorique et empirique de la place et des conditions de développement des procédures d’institutionnalisation au cours de la période de mise en place et de croissance du capitalisme industriel à Montréal, entre 1840-1921. Initialement axé sur les procédures d’enfermement pénal, le programme de recherche a été étendu à l’ensemble des pratiques d’institutionnalisation en matière de régulation sociale, soit en matière pénale, asilaire et charitable. Le regard des chercheurs se porte sur ces institutions non seulement dans leur dimension individuelle, mais surtout comme les éléments d’un réseau dont il s’agit d’interroger la constitution et le développement. Les chercheurs analysent non seulement les politiques, mais aussi les pratiques d’intervention, sans oublier les populations visées par ces interventions.

Les deux premières phases ont été financées par le FCAR et ont permis de construire une équipe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire (historiens sociaux, historiens du médico-social, historien du droit) puis d’élaborer une enquête systématique. La troisième volet va plus loin encore en décloisonnant les secteurs pris en charge par chacun des chercheurs : institutions asilaires, institutions charitables, institutions pénales.