Table ronde sur les deux solitudes linguistiques en histoire

La Société historique du Canada (SHC) tiendra prochainement une table ronde proposant de discuter des deux solitudes linguistiques en histoire et de solutions potentielles à ce problème:

« L’un des défis auxquels nous sommes confronté.e.s en tant que discipline est le fossé linguistique qui existe entre les historien.ne.s francophones et anglophones au Canada. Dans un essai publié sur cette question en 2009, Magda Fahrni remettait en question la séparation mutuelle de ces deux solitudes. Que pouvons-nous apprendre des revues historiques, des équipes de recherche et des institutions patrimoniales qui ont réussi à franchir le fossé linguistique? Comment la SHC pourrait-elle créer davantage de liens entre les historien.ne.s francophones et anglophones? »

Sous la présidence de Matthew Hayday, la discussion réunira Donald Fyson et Cory Verbauwhede, chercheurs membres du CHRS, et plusieurs autres historien.ne.s:

Magda Fahrni, Sylvie Taschereau et Brian Gettler – Le Groupe d’histoire de Montréal
Harold Bérubé et Nicolas Kenny – Urban History Review 
Nicole Neatby et Emmanuel Hogg – Histoire sociale

AU-DELÀ DES DEUX SOLITUDES LINGUISTIQUES
Lundi 21
 novembre 2022
13 h à 15 h, heure de l’Est

Inscription https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZYsd-6srTspH9DJZdPP_-10_A5k3IRoD39T