Colloque et conférence

Crime et média. Le corps exhibé et morcelé. De la scène de crime au prétoire (1880-1940)

27 Avril 2017

Conférence de Frédéric Chauvaud

Mercredi 10 mai à 14h

Local A-6290, UQAM

Des années 1880 à la veille de la Seconde Guerre mondiale, le procès pénal a colonisé l’imaginaire de la société. En effet, les chroniqueurs judiciaires inventent une nouvelle manière de rendre compte du crime et des audiences. Ils ne se contentent plus de sténogrammes, mais veulent faire partager l’intensité des débats et l’horreur du crime. Pour leurs lecteurs, ils font revivre les violences corporelles. Ils n’héritent pas à donner de longues descriptions de cadavres. Le lectorat n’ignore rien des abdomens éventrés, des pièces anatomiques et du sang répandu. Les « tribunaliers » restituent à la fois les éléments clés figurant dans l’acte d’accusation, dans l’interrogatoire des accusés, mais surtout dans les témoignages des experts judiciaires. Ils n’oublient pas d’évoquer la table des pièces à conviction.

Invitation au Colloque Vices et criminalité dans l’histoire du Québec et du Canada

12 Avril 2017

Le Centre d'histoire des régulations sociales vous invite au Colloque Vices et criminalité dans l’histoire du Québec et du Canada qui aura lieu le jeudi 4 mai 2017 et le vendredi 5 mai 2017 à l’UQAM au local W-1011 (Bibliothèque des sciences de l’éducation).

L’histoire du vice au Québec et au Canada a fait l’objet de nombreuses études au cours des dernières années. Ce colloque est donc l’occasion de faire le bilan de la recherche récente et en cours sur cette thématique importante. Le vice est compris ici comme des comportements répétés qui transgressent les normes morales largement consensuelles qui structurent la vie en société, tels que peuvent l’être, dans un contexte donné, la vente et la consommation de drogue ou d’alcool, la prostitution, les pratiques sexuelles, les jeux de hasard et d’argent, etc. Le vice est donc un construit social à replacer dans des contextes historiques précis, où les rapports de pouvoir, de genre, de classe et de race occupent évidemment une place prépondérante.

Affiche de l’événement.

Journée d’étude sur les infirmières psychiatriques dans la francophonie et lancement du dernier numéro de la revue Santé mentale au Québec consacré à l’archive psychiatrique

19 Avril 2017

Dans le cadre du 85e congrès de l’ACFAS
Lundi 8 mai, Université McGill, Montréal, Salle OM (Otto Mass) 10 

Cette journée d’étude sur les infirmières psychiatriques dans la francophonie se propose d’étudier l’évolution du rôle de l’infirmier et de l’infirmière dans la prise en charge de la santé mentale. À ce titre, il entend se pencher tant sur l’expérience du personnel infirmier en milieu psychiatrique que sur sa rencontre avec la maladie dans d’autres contextes de soin. Il vise tout particulièrement à mettre en lumière les conditions de naissance et de transformation, dans l’espace francophone, des soins infirmiers psychiatriques en tant que spécialité à part entière.

Conférence de Didier Nourrisson : " La santé publique, un moyen historique de réguler les sociétés"

21 Mars 2017

Didier NourrissonLe Centre d'histoire des régulations sociales vous invite à une séance exception du séminaire interdisciplinaire « La santé en débat. Rencontres autour des recherches francophones en sciences humaines et sociales sur la santé », organisé par Pierre-Marie David (Université Paris Diderot), Gabriel Girard (IRSPUM) et Alexandre Klein (Université Laval) dans le cadre des activités du réseau Québec Sciences Sociales et Santé (Q3S). Pour cette conférence, le Q3S s’associe au réseau de recherches Historiens de la santé et au Centre d’histoire des régulations sociales (UQAM) pour accueillir :

Didier NOURRISSON
(Historien, Université Claude Bernard Lyon 1) Pour une conférence intitulée

La santé publique, un moyen historique de réguler les sociétés

Elle se déroulera exceptionnellement le Lundi 3 avril 2017 à 17h, à l’Université du Québec à Montréal, salle A-1715.

David Niget discute des "Mauvaises filles" dans l'édition du Devoir du samedi 14 janvier

23 Janvier 2017

Le 12 janvier dernier, David Niget, chercheur affilié au CHRS, a livré une conférence à l’UQAM sur son dernier ouvrage Mauvaises filles, incorrigibles et rebelles, co-signé avec Véronique Blanchard.

Le journaliste au Devoir Jean-François Nadeau, qui était présent, a publié un compte-rendu du livre ainsi que des différentes réflexions partagées par le chercheur lors de la conférence.

Conférence de David Niget

21 Décembre 2016

Mauvaises filles. Incorrigibles et rebelles.

Jeudi, 12 janvier 2017, 15h
UQAM, A-6290

Les mauvaises filles sont les invisibles de l’histoire. Pourtant, elles incarnent bel et bien des figures de la révolte, contre les normes sociales et les normes de genre. Traditionnellement perçues comme des victimes au XIXe siècle, « filles perdues » recluses dans les Bon-Pasteur pour y être préservées, les adolescentes, sous le regard de la justice des mineurs au XXe siècle se muent en « rebelles ».

Atelier sur le vice et le crime au Québec

19 Octobre 2016

Date : 25 Novembre 2016, 14h à 16h

Lieu : UQAM, local A-6290

Déroulement : Discussion autour des thèmes du vice et du crime à partir du texte Haywood, A.K. « Vice and Drugs in Montreal », The Public Health Journal, XIV, 1 (janvier 1923): 1-18.

Affiche de l'événement

 

 

Le CHRS au congrès de l’IHAF

18 Octobre 2016

La 69e édition du congrès de l’Institut d’histoire d’Amérique française s’est déroulée à Chicoutimi du 6 au 8 octobre 2016. Le comité organisateur nous invitait à nous questionner sur le thème « transmissions et transferts ». Ce comité était présidé par François Guérard (UQAC), membre du Centre d’histoire des régulations sociales.

Le CHRS commanditait deux panels, celui de « représentations et prises en charge des problèmes sociaux au 20e siècle : délinquance, pauvreté et chômage » et  « Transmissions et mémoire des mouvements sociaux ». Ces deux séances ont eu lieu devant un grand auditoire et ont été accueillies par de nombreuses questions de la part de l’assistance.

Le droit de grève et les lois spéciales au Québec : Une perspective historique

18 Octobre 2016

L’axe Politiques et pratiques sociales du Centre de recherche sur les innovations sociales présente un séminaire sur Le droit de grève et les lois spéciales au Québec : Une perspective historique.

Ce séminaire sera donné par Martin Petitclerc, directeur du CHRS, Vendredi le 11 novembre de 13h30 à 15h30 à l’UQAM, Local R-1910. Il sera possible d’y assister aussi en visioconférence à l’Université de Sherbrooke, Local A1-102.

Invitation au Colloque international à la mémoire de Jean-Marie Fecteau (1949-2012), Question sociale et citoyenneté

17 Août 2016

Le Centre d'histoire des régulations sociales vous invite au Colloque question sociale et citoyenneté qui aura lieu le mercredi 31 août, jeudi 1er septembre et vendredi 2 septembre à l’UQAM au local DR-200.

Syndiquer le contenu